Prés de 1000 logements à l’Onera, c’est NON! Stop au béton !

Chères Châtillonnaises,
Chers Châtillonnais,

Alors que les terrains de l’Onera devraient se libérer d’ici quelques années, le Maire et sa majorité ont confirmé leur choix de densifier le quartier lors du conseil municipal du 10 avril 2019.

L’actuel plan local d’urbanisme autorise ainsi la constructibilité de cette zone jusqu’à 950 logements.

Le tramway et les voies de circulations sont déjà complètement saturés alors que de très nombreux projets immobiliers sont en cours à Châtillon, Clamart et à Fontenay !

Ce sont des équipements publics dont ont besoin les Châtillonnais sur l’une des dernières réserves foncières disponibles de la ville !

OUI à des écoles
OUI à un lycée à Châtillon
OUI à des équipements sportifs
OUI à des espaces verts
OUI à un projet concerté avec les riverains qui prend en compte le cadre de vie

NON à 950 logements supplémentaires et autant de véhicules !

Pour préserver notre cadre de vie contre cette Municipalité bétonneuse, signez et faites signer la pétition !

14 Replies to “Prés de 1000 logements à l’Onera, c’est NON! Stop au béton !”

  1. Plutôt construire des équipements sociaux dont les Châtillonnais ont besoin que de construire 900 logements supplémentaires avec les 1000 voitures qui vont avec.

  2. Le nombre de logements à Châtillon ne cesse de croître. 950 logements en plus…? Est-ce que les équipements vont suivre, les commerces, les transports ???

  3. Parce que la biodiversité est en danger et particulièrement en ile de FRANCE à cause du bétonnage effréné dans une logique de toujours plus de profit ,pour notre sante,celle de nos enfants,de la nature, pour la planete…..

  4. Stop à la construction insensée à Chatillon ! Rendons notre ville plus vivable au lieu de multiplier les constructions et les bouchons. Les structures sociales actuelles sont déjà insuffisantes pour accueillir tous les chatillonnais qui en ont besoin. Priorité aux écoles et aux crèches !

  5. Stop au bétonnage dans ce quartier. Déjà beaucoup d’immeubles en construction alors que les routes et les transports en commun et plus de place dans le lycée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *